2018-07-16_rt01.jpg

Le 16 Juillet dernier, Roger Thomas nous a quittés, alors qu’il allait fêter ses 83 ans. 

Roger était un homme de passions. Ancien combattant d’Algérie, il avait gardé au cœur les valeurs militaires et servait toujours assidument la nation en tant que porte-drapeau. Amoureux du risque, il avait brillé sur les pistes de compétition et avait remporté le titre de vice-champion d’Europe de vitesse à moto. Électricien de formation, sa vie professionnelle l‘avait conduit en Côte-d’Ivoire où il travailla de nombreuses années.

De retour en France, c’est en Charente-Maritime qu’il poursuivit son activité. Il put alors donner libre cours à sa passion pour le cirque. Infatigable président de la région Vendée-Charentes-Limousin, il était l’ami de nombreuses familles circassiennes et était toujours prêt à aider le monde de la piste dès que le besoin s’en faisait sentir. Il travailla inlassablement à sa maquette qu’il aimait à montrer dans toutes les manifestations locales. Il fut jusqu’à ses derniers moments un défenseur acharné du cirque traditionnel, face aux prétendus tenants de la cause animale.

Il avait récemment transmis la présidence effective de la région à Bruno Julié, tout en conservant le titre de président d’honneur.

Nous l’avons accompagné pour un dernier adieu, le 25 juillet. La cérémonie religieuse s’est tenue en l’abbaye aux Dames de Saintes. Elle était précédée par la lecture par sa fille Caroline d’un texte que Roger avait voulu rédiger juste avant de nous quitter. Il y chantait encore une fois et jusqu’au bout son amour du cirque. Mais c’est essentiellement son passé militaire qui fut célébré en cet instant avec la présence de nombreux porte-drapeaux d’associations d’anciens combattants, recueillis autour du cercueil recouvert du drapeau tricolore.

Les proches se sont ensuite réunis au crématorium, où c’est sa passion du cirque qui a été évoquée. Après un texte dit par Bruno Julié, Roger est parti au son de la marche de la Piste aux Etoiles et sous les applaudissements de l’assemblée.

Roger Thomas restera un acteur essentiel de la vie du cirque. Il a su faire rayonner le Club du Cirque et défendre ses valeurs jusqu’à ses tout derniers instants.

Le Club du Cirque renouvelle toutes ses condoléances et sa sympathie à sa famille, ses enfants, petits-enfants et à France, leur maman.