mort d'AdrianNous avons appris le décès de Monsieur Paul Henwood, dit Adrian, survenu le 18 août à l'âge de 93 ans.

Né en 1919, il avait fait ses débuts de journaliste dans la revue "La Vie Hippique" créée par son père. Très vite, sa passion pour le cirque l'amena à écrire dans de nombreux magazines, soit généralistes comme "Le Petit Echo de la Mode" - un des plus gros tirages à l'époque - soit spécialisés comme "La Revue Officielle des Spectacles et de la Musique", "Music Hall", "l'Interforain", "Scènes et Pistes" et "Le Cirque dans l'Univers". Il fut, en effet, un des tous premiers membres de Club du Cirque.

Paul Adrian exerçait la profession de bibliothécaire et devint rapidement une sorte de mémoire auprès des gens de cirque dont il était un véritable ami. Il est le premier écrivain à avoir traité l'histoire du cirque et de ses spécialités de manière encyclopédique et ses livres constituent aujourd'hui encore la base de toute bibliothèque circophile. On aimerait que soient réédités son "Histoire Illustrée des Cirques Parisiens" (1957), ou "Sur le Chemin des Grands Cirques Voyageurs" (1959). Son style était à l'image de sa personnalité : délicat et précis.

Pour ceux qui ont eu la chance de le rencontrer, Monsieur Paul Adrian laisse le souvenir d'une personnalité discrète et spirituelle, toujours disponible pour apporter son aide à ses plus jeunes collègues. Son épouse, Paulette Adrian, était décédée en 2008. 

Le Club du cirque présente à ses fils, Richard et Philippe ainsi qu' à sa famille ses très sincères condoléances.

Christian Hamel

Président national du Club du Cirque

PS : Les archives de Paul Adrian ont été remises à la BNF en 2010.